Enimie
fille de Clotaire II, soeur du roi Dagobert Ier, elle contracta la lèprs pour échapper au mariage. Elle résida à Bagnols-les-Bains, puis à Burlates, devenu Sainte-Enimie (Lozère), où elle fit construire un monastère dont elle fut nommée abbesse par saint Hilaire, évêque de Mende. Morte vers 628. Nom latin "Enimia".

Dictionnaire des saints. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Enimie — Énimie Sainte Énimie Statuette d Énimie (église de Sainte Enimie) …   Wikipédia en Français

  • Énimie — Sainte Énimie Statuette d Énimie (église de Sainte Enimie) Sainte catholique Décès vers 628  Burlatis …   Wikipédia en Français

  • Enimie — Provenance. Vient du grec eunomia Signifie: bonne législation Se fête le 5 octobre. Histoire. Princesse mérovingienne, énimie est sans doute la fille du roi Clotaire II, au début du VIIème siècle. Guérie de la lèpre par la vertu des eaux de la… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Enimie, St. — St. Enimie (spr. Sängt Enimi), Stadt am Tarn im Bezirk Florac des französischen Departements Lozère; Wollzeugweberei; 1550 Ew …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Sainte Enimie — Énimie Sainte Énimie Statuette d Énimie (église de Sainte Enimie) …   Wikipédia en Français

  • Sainte Énimie — Énimie Sainte Énimie Statuette d Énimie (église de Sainte Enimie) …   Wikipédia en Français

  • Saint-Énimie — Sainte Enimie Sainte Enimie Sainte Enimie, au cœur des Gorges du Tarn Détail …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Enimie — 44° 22′ 03″ N 3° 24′ 43″ E / 44.36750, 3.41194 …   Wikipédia en Français

  • Sainte-enimie — Sainte Enimie, au cœur des Gorges du Tarn Détail …   Wikipédia en Français

  • Sainte-Enimie — Sainte Enimie …   Deutsch Wikipedia

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”