Bernard


Bernard
(PR Bernarde) (Bernardo)
• Bernard de Menthon, né en 923, soit dans la Val d'Aoste, soit à Menthon (devenu Menthon-Saint-Bernard) d'une famille noble savoyarde, s'enfuit la veille de son mariage, pour se faire chanoine à Aoste. Fondateur des hospices destinés aux pèlerins aux cols du Mont-Joux et de Colonne-Joux, dits aujord'hui du Grand et du Petit St Bernard. Mort en 1008 à Novare, canonisé en 1009. Pie XI fit de lui en 1923 le patron des alpinistes, des skieurs. Nom issu du germain "ber" (ours) et "hard" (fort). Fête le 15 juin (28 mai ?).
• Bernard de Tiron, né près d'Abbeville vers 1046, bénédictin puis moine solitaire à Tiron, monastère bénédictin, mort en 1117. Fête le 14,15 ou 27 avril.
• Bernard de Fontaine (ou de Clairvaux) (20 août) (20 août), né en 1091 près de Dijon, au château de Fontaine-lès-Dijon, dont son père était le seigneur. A la mort de sa mère, la bienheureuse Alette, en 1112, il entra avec 30 compagnons, en 1112, à l'abbaye de Citeaux, fondée en 1098 par saint Robert en réaction au laisser-aller de l'abbaye de Molesmes. En 1115, il fut chargé de fonder l'abbaye de Clairvaux, dans l'Aube, de l'ordre de Citeaux, dont les religieux étaient appelés bernardins, et portaient la robe blanche et un scapulaire noir. Son influence était forte, et devint un conseiller des papes et prêcha la 2ème Croisade. Il s'opposa au théologien Abélard, l'amant d'Héloïse, et obtint sa condamnation au concile de Sens, en 1140. En 1129, il fonda l'abbaye cistercienne d'Ourscamp, sur l'Oise. En 1146, il prêcha la 2ème croisade à Vézelay, puis à Châlons-sur-Marne en 1147. Cette même année, il était diacre de l'église Saint-Pierre de Montmartre lors de la consécration par le pape Eugène III. Il mourut en 1153 à Clairvaux, après avoir fondé en 1150 l'abbaye de Noirlac, sur le Cher. A cette époque, 343 se réclamaient plus ou moins directement de sa réforme. Son oeuvre littéraire est abondante et variée. Il fut canonisé en 1173 par le pape Alexandre III, et déclaré Docteur de l'Eglise par Pie VIII. Fête le 20 août.

Dictionnaire des saints. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Bernard — Bernard, St …   Philosophy dictionary

  • Bernard — als eine Variante des Namens Bernhard (in der überlieferten Bedeutung „bärenstark“) ist ein Familienname und ein männlicher Vorname. Bernard ist der Familienname folgender Personen: Al Bernard (1888–1949), US amerikanischer Vaudeville Sänger… …   Deutsch Wikipedia

  • BERNARD — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Bernard et Saint Bernard. Bernard est un nom propre qui peut désigner : Sommaire …   Wikipédia en Français

  • Bernard — Bernard, Claude * * * (as used in expressions) Albinus, Bernard Siegfried Baruch, Bernard (Mannes) Berenson, Bernard Bernard, Claude Henriette Rosine Bernard Bosanquet, Bernard Bernard Schwartz De Voto, Bernard (Augustine) Foucault, Jean (Bernard …   Enciclopedia Universal

  • BERNARD (C.) — Quand il monte à Paris en 1834, Claude Bernard rêve de publier un drame en vers. Le sort en décidera autrement et l’influence de Magendie fera le reste. Dépassant l’empirisme de son maître, Claude Bernard est le créateur d’une méthode… …   Encyclopédie Universelle

  • Bernard I — (or Bernardo, Bernhard) may refer to:* Bernard of Septimania, also known as Bernard I of Toulouse (born 795) * Bernard I of Poitiers (died 844) * Bernard I of Armagnac (died 995), called the Suspicious , first duke of Armagnac * Bernard I William …   Wikipedia

  • BERNARD (T.) — BERNARD PAUL dit TRISTAN (1866 1947) Ami de Jules Renard, d’Alphonse Allais, de Courteline, de Lucien et Sacha Guitry, Tristan Bernard fait partie de ces figures qui ont marqué la vie parisienne durant toute la première moitié du XXe siècle. Plus …   Encyclopédie Universelle

  • Bernard II — (or Bernhard, Bernardo, c) may refer to:* Bernard II of Toulouse (died 877) * Bernard Plantapilosa (died 885), called Bernard II of Auvergne * Bernard II, Duke of Saxony (died 1059) * Bernard II Tumapaler of Gascony (died 1064x1090) * Bernard II… …   Wikipedia

  • BERNARD (É.) — BERNARD ÉMILE (1868 1941) Peintre lillois qui vient à Paris en 1881 et fréquente l’atelier de Cormon où il rencontre Van Gogh et Toulouse Lautrec. Exclu de l’atelier en 1886, Émile Bernard voyage en Normandie et en Bretagne, fait la connaissance… …   Encyclopédie Universelle

  • BERNARD (S.) — BERNARD SAMUEL (1651 1739) Appartenant à une famille protestante d’artistes parisiens, Samuel Bernard se convertit au catholicisme après la révocation de l’édit de Nantes. Son père était un peintre en vue qui travaillait pour l’aristocratie… …   Encyclopédie Universelle

  • Bernard — m English and French: from a Germanic personal name composed of the elements ber(n) bear + hard hardy, brave, strong. This was the name of three famous medieval churchmen: St Bernard of Menthon (923–1008), founder of a hospice on each of the… …   First names dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.