Ambroise
(PR Ambrose, Ambroisine) (Géo Ambreuil, Ambroix) (Ambrogio, Ambrosio)
• Ambroise, converti par Origène, ami de celui-ci, emprisonné, mort vers 250.
• Ambroise (7 décembre) (7 décembre, 2 novembre)
né à Trèves en 340 (333), fils d’un préfet de Gaule, il étudia le droit à Rome. Il entra dans l’administration et fut nommé gouverneur de Ligurie et d’Emilie, à Milan, vers 370. Il fut proclamé évêque de Milan, alors qu’il n’était que catéchumène, à la place de l'arien Auxence, en 374, avant même d'être baptisé. Il devint un théologien et liturgiste renommé, combattit l’ariansime, et fut nommé Père et docteur de l'Eglise latine. Il devint un ami de sainte Monique, mère de saint Augustin, dont il favorisa la conversion et qu’il baptisa en 387. En 390, à la suite du massacre des 7 000 révoltés de Thessalonique (aujourd'hui Salonique), il imposa une pénitence publique à l'empereur Théodose Ier, dit le Grand, empereur romain de 379 à 395, sous lequel ce dernier devint religion d’état. Mort en 397 à Milan dont il était archevêque. Il réforma le chant sacré et créa le rite ambrosien, mélodique et rythmé, que saint Grégoire le Grand remplaça par le plain-chant. Son corps fut placé sous le grand autel de la basilique San Ambroggio, aux côtés des saints Gervais et Protais. Patron des apiculteurs, des abeilles. Patron de la ville Milan, dont la bibliothèque, fondée en 1602 par le cardinal Frédéric Borromée, fut dénommée “Bibliothèque ambrosienne”. Nom latin "Ambrosius", issu du grec "abrotos" (immortel). Dicton
"A la Saint-Ambroise, Du froid pour huit jours". Fête le 7 décembre.
• Ambroise, évêque de Cahors, au VIIIème siècle.

Dictionnaire des saints. 2013.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ambroise — (flourished c. 1190) was a Norman poet and chronicler of the Third Crusade, author of a work called L Estoire de la guerre sainte , which describes in rhyming French verse the adventures of Richard Coeur de Lion as a crusader. The poem is known… …   Wikipedia

  • Ambroise — († nach 1196) war ein normannischer Trouvère und Chronist des Dritten Kreuzzugs. Er nahm im Heer Richard Löwenherz am Dritten Kreuzzug teil und verfasste über seine Erlebnisse bis 1195 die Chronik Estoire de la guerre sainte. Ambroises Chronik… …   Deutsch Wikipedia

  • Ambroise — Nom de baptême popularisé par saint Ambroise, l un des quatre grands docteurs de l Eglise. Vient du grec ambrosios (= immortel), latinisé en Ambrosius. Le nom est fréquent en Corse et en Italie sous la forme Ambrosi (on trouve aussi fréquemment… …   Noms de famille

  • Ambroise — (saint) (339 397) évêque de Milan, Père et docteur de l église. Il contribua à la conversion de saint Augustin, qu il baptisa en 387 …   Encyclopédie Universelle

  • Ambroise — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Pour les articles homonymes, voir Saint Ambroise et Saint Ambroise (homonymie). Ambroise est un nom propre qui peut désigner  …   Wikipédia en Français

  • Ambroise — (as used in expressions) Laclos Pierre Ambroise François Choderlos de Paré Ambroise Valéry Ambroise Paul Toussaint Jules * * * …   Universalium

  • Ambroise — (as used in expressions) Laclos, Pierre (Ambroise François) Choderlos de Paré, Ambroise Valéry, (Ambroise) Paul (Toussaint Jules) …   Enciclopedia Universal

  • Ambroise — Provenance. Vient du grec a brotos Signifie immortel Se fête le 7 décembre. Histoire. Saint Ambroise est une des grandes figures de l Eglise. Né à Trève, en Allemagne, vers 340, fils du préfet des Gaulles, il occupa des postes importants dans l… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Ambroise — This ancient surname recorded as Ambrose, Ambrus, Ambrosius, Ambroix, Brosch, Ambroisin, Ambrosetti, Brogetti, Brozek, Ambrogioni and in over fifty other spellings world wide, is of Ancient Greek origin. It derives from the personal name… …   Surnames reference

  • ambroise — pm. Bréze (Table) …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”